Économie

Starters de moins de 3 jours; entreprises familiales de trois générations; entrepreneurs porteurs de MBA et auto-créateurs d’emplois; « gazelles » à haut potentiel et entreprises à faible croissance; entrepreneur(e)s au féminin ou au masculin ; entrepreneurs « brusseleir » ou issus de l’histoire des migrations; entrepreneurs en solo ou en coopératives; entrepreneurs en SA, en SPRL ou en asbl-entreprise sociale…

Jusqu’au 26 juin, venez vivre des sensations inédites au travers de 30 expériences interactives.

La Région bruxelloise prévoit une série de subsides pour les entreprises, les indépendants ou les candidats-entrepreneurs. La gestion de ces aides est confiée au service public régional BEE (Bruxelles Economie et Emploi).

Chaque année, la Région octroie 25 millions d’euros d’aides aux entreprises pour qu’elles se développent à Bruxelles. Au total, ce sont 1500 entreprises qui sont soutenues par an (3000 dossiers ouverts) dans le cadre du régime d’aides dit « à l’expansion économique ».

Objectif : répertorier les besoins exprimés par les entrepreneurs bruxellois et formuler des recommandations en vue de trouver des solutions.

 

Sage décision... suggérée en avril dernier sur le plateau de l'émission Les décodeurs RTBF.

Les 10 projets visant à renforcer l’attractivité des 10 quartiers du centre de Bruxelles ont été sélectionnés ce dimanche par un jury de personnalités bruxelloises, au terme d’un marathon créatif de 48 heures.

Ce week-end du 27 au 29 mai, la campagne Make.Brussels, pilotée par l’Agence Atrium.Brussels, enclenche la troisième vitesse…

Pour cette dernière semaine de la phase SUBMIT, plus de 200 nouveaux projets sont venus gonfler la plateforme Make.Brussels ! Nous passons désormais à la deuxième étape : VOTE !